Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Maman-Louve.over-blog.com

Discussion autour d'un "bébé n°2"

24 Juillet 2014 , Rédigé par Maman-Louve Publié dans #Bb

Discussion autour d'un "bébé n°2"

Chère lectrice,

Cela fait si longtemps que je n’ai pas écrit que cette fois je te mets une double dose de lecture !

Le sujet cette fois-ci tourne autour d’un « hypothétique » petit 2ème ! Zhom et moi sommes tous les deux enfants uniques mais avec un vécu très différent… Personnellement je crois bien qu’étant petite je n’aurais pas aimé avoir de frère/sœur mais avec le recul je pense que cela aurait été bien d’avoir quelqu’un avec qui partager… les joies, les peines mais aussi l’attention de ma maman-poule-un-peu-possessive.

Toujours est-il que j’ai toujours voulu avoir une famille nombreuse ou du moins comportant plus qu’un enfant… en fait je souhaitais en avoir deux ou quatre, de préférence quatre. Surtout pas trois, les quelques exemples que j’ai eu autour de moi avec trois enfants m’ayant laissé une drôle de sensation plutôt négative (même si je suis sûre qu’il y a des familles avec trois enfants où cela se passe très bien !) : l’aîné avait le droit de tout faire parce qu’il était grand, le dernier avait le droit de tout faire parce qu’il était le petit chouchou alors que le cadet était sans cesse brimé et réprimandé (pas assez grand pour faire comme l’aîné, pas assez petit pour faire des caprices que l’on acceptait sans sourciller comme le benjamin).

Bref, mon objectif ÉTAIT quatre enfants… oui enfin, ça c’était AVANT d’avoir mon petit louveteau/tornade ! À l’heure actuelle j’ai revu mes envies légèrement à la baisse : deux c’est bien finalement… d’abord parce que financièrement je souhaite pouvoir leur offrir le maximum sans avoir (trop) à nous restreindre… ensuite parce que j’ai 31 ans, et que si on compte environ 3 ans d’écart entre chaque (je vous explique plus loin pourquoi) cela amènerait le 4ème pour mes 39 ans ?! Euh non… je ne pense pas avoir le courage ni l’envie de passer les 10 prochaines années dans les couches ! Si j’avais eu le premier plus jeune peut-être mais maintenant non…

Deux c’est bien disais-je donc… Mais là est toute la problématique : pour être quatre il faut d’abord que nous soyons deux à le vouloir ! Tu l’auras compris, Papa-Loup n’est pas très « chaud » à l’idée d’avoir un deuxième… Pour résumer il est absolument ravi d’avoir louveteau mais cela lui suffit, il se sent complet dans son rôle de papa. Son argument favori (que je réfute systématiquement) : « oui mais le premier est tellement réussi, imagine si le deuxième n’est pas aussi bien… ». What the fuck ?! Pardon mais pour moi cet argument est nul… J’ai quelques amis qui ont eu passablement de difficultés avec leur premier (nuits coupées, voire inexistantes jusqu’à quasi un an, bébé très en demande et colérique etc…) et qui du coup hésitent à remettre le couvert, se demandant si vraiment ils sont prêts à affronter un deuxième qui pourrait être pareil… Dans ce sens-là je le comprends… Mais quand la grossesse s’est bien déroulée, l’accouchement globalement aussi et que le bébé est en bonne santé, souriant, heureux et nous remplit de bonheur pourquoi se limiter en pensant que le deuxième serait peut-être plus difficile ?!

Et puis je n’y peux rien, c’est peut-être hormonal ou simplement dans ma tête mais j’ai cette envie au fond de moi qui grandit depuis le jour de la naissance de mon louveteau, qui en ce moment se fait de plus en plus présente, pressante même… Je VEUX un deuxième bébé, je veux une deuxième grossesse, je veux verser une petite larme devant l’échographie qui me montrera son petit cœur qui bat, sentir encore une fois des coups dans mon ventre qui font des vagues, vivre un deuxième accouchement, une deuxième première rencontre avec un bébé, NOTRE bébé. Je VEUX des deuxièmes premières fois : premier sourire, premier rire, premier mot, première dent, premiers pas… J’ai envie d’entendre MES enfants rigoler, se chamailler, se courir après dans l’escalier ou le jardin…

Alors j’attends… sagement et patiemment (plus ou moins), en jetant parfois quelques perches à mon chéri pour le relancer sur le sujet (ne jamais lâcher !). J’attends parce que de toute façon ce n’est pas pour tout de suite, nous avons une contrainte financière de taille : étant impossible pour nous de payer deux fois une nounou il faudra donc « calculer » de sorte à ce que louveteau soit plus ou moins déjà à l’école lorsque bébé2 devra aller chez nounou... Calculer, pfff, je n’aime pas ça : ça enlève un peu de spontanéité, d’envie, d’inconnu, de surprise… mais bon, pas le choix !

Ceci dit dans ma tête tout est décidé, à tel point que l’autre jour en discutant avec Papa-Loup au sujet de l’achat d’une table pour la cuisine je lui expliquais le plus naturellement du monde « tu vois quand on mangera à table le soir tous les quatre… ». Car oui, pour moi cela ne fait aucun doute, un jour nous serons quatre !

Discussion autour d'un "bébé n°2"

Je n’ai aucune anxiété, je sais que j’ai largement assez d’amour pour en donner autant à mes deux enfants, sans qu’aucun ne se sente lésé. « L’amour ne se divise pas, il se multiplie ». J’espère juste qu’au final louveteau sera heureux d’avoir un petit frère/sœur, qu’une fois passée la première période toute naturelle de jalousie envers cette petite chose qui lui vole sa maman il sera épanoui autant qu’il l’est maintenant ! Parce qu’en réalité son avis on ne l’a pas demandé ! Ok, de toute manière il est trop petit pour comprendre et répondre pour le moment mais quand même…

Finalement la question est : est-ce qu’on fait un deuxième enfant pour nous ou pour le premier ? Je crois qu’en fait on cherche des arguments disant qu’on le fait pour le premier : pour qu’il ait de la compagnie, pour ne pas qu’il se sente seul maintenant ou plus tard… mais en fait c’est pour nous qu’on en fait un deuxième, pour se sentir complète… Alors est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Est-ce égoïste ou altruiste ?

Je n’ai pas vraiment trouvé de réponse à cela mais je vous laisse m’écrire un commentaire si vous le souhaitez…

Ce que je sais moi, c’est que qu’il m’arrive parfois de lui parler dans ma tête, à mon « futur » bébé2 : je lui dis de m’attendre, d’avoir un peu de patience mais qu’un jour il/elle sera là, dans nos bras et que mon cœur débordant d’amour aura trouvé la paix et la sérénité de voir sa famille enfin complétée…

Partager cet article

Commenter cet article

Carmele 29/06/2016 14:35

Avoir un deuxième bébé est une chose très importante mais il faut être vraiment prêt pour un nouvel enfant

Maman-Louve 02/07/2016 11:37

Oui je suis bien d'accord avec toi! C'est pourquoi on en a beaucoup parlé!

Mademoiselle Pimprenelle 27/07/2014 18:00

Tout d'abord bonjour!
Et ensuite: je suis comme toi: mon mari et moi sommes deux enfants uniques, et j'aimerai beaucoup avoir une famille nombreuse! Notre poupette va avoir un an bientôt (ça passe trop viiiite!) et je voudrais que l'on mette dans pas trop longtemps numéro 2.... Longues discussions, nous en parlons, et je crois qu'on va attendre encore....
BIsous!

Maman-Louve 27/07/2014 19:07

Bonjour! Et merci de me suivre! Oui ça passe très (trop) vite... Je crois qu'il faut en effet beaucoup de discussions ouvertes pour arriver à un accord, dans un sens ou dans l'autre, afin qu'aucun dans le couple ne se sente lésé... Bon courage pour la "recherche" du deuxième car pour moi je pense que c'est une vraie recherche ;)
Bisous